Je m’explique. De manière générale. Ne pensez-vous pas que la vie serait beaucoup plus simple si les personnes problématiques se revendiquaient comme telles d’emblée ? Terminé la chasse aux redflags et aux prises de têtes interminables à tenter de décrypter les signaux. À parfois se ronger de l’intérieur, incessamment baladés des intuitions au contexte, pas toujours cohérent.

D’un coup, on naviguerait à vue. Je ne dis pas qu’il faudrait plus de personnes ayant ses idées, surtout pas. Je dis simplement qu’il faudrait plus de personnes avec cette franchise. Comment voulez-vous avancer lorsque les discours ne traduisent pas les pensées ? On se parle les uns les autres dans le vent. Entre masques sociaux. Cela fait partie des raisons pour lesquelles nous ne faisons que reculer, là où nous aurions du trouver des solutions il y a des décennies déjà. Des solutions étaient là, sous leurs yeux. Mais le monde était fait de mensonges et entourloupes, et nous voilà.

Sarah Saldmann dit tout haut et sans aucune empathie ce que beaucoup d’autres pensent tout bas. Ce discours nous choque. Et pourtant, c’est extrêmement intéressant. Jamais je n’avais observé ce type particulier de comportement. Sans aucun masque. Étonnant. Et dans le même temps, l’état actuel du monde prouve clairement que les décideurs pensent exactement la même chose. A la différence près qu’ils ne l’assument pas, et qu’ils mentent. Concernant leurs actes, mais aussi leurs projets. Ils nous envoient continuellement des fumigènes au visage afin de nous empêcher d’y voir clair, et de nous faire perdre du temps. Un temps précieux. Un temps mobilisé à détricoter leurs moindres faits et gestes, dont nous aurions bien besoin ailleurs, pour accessoirement sauver l’espèce humaine de leurs griffes. Des griffes d’humains aliénés par l’argent et le pouvoir immense qu’il confère. Dévorés par leurs egos et perdus par leur totale déconnexion de la vie.

Le vol de notre avenir ne suffisait pas, il fallait également nous voler les quelques chances qu’il nous reste, en nous faisant tourner en rond tel des hamsters sur une roue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.