Lille, le samedi 11 mars 2028

La nuit a été difficile.  Aujourd’hui, la douleur est diffuse et tire vers l’aisselle, elle est constante et l’empêche de s’assoupir autrement que sur le dos, chaque mouvement brusque la réveille instantanément, inlassablement. Parfois, la souffrance prend la forme d’une contracture, plus localisée. Elle soupire, se sent légèrement transpirante, et sourit. Étrangement, seul son sein…